Les réformes du sous secteur de la recherche au Bénin sont guidées par la préoccupation suivante : « Comment mettre en place un cadre législatif et réglementaire cohérent et incitatif, renforcer les ressources humaines, doter les structures de recherche d’infrastructures et matériels utiles aux activités de recherche prioritaires, afin que le sous secteur de la recherche serve de levier au développement économique, social, politique et culturel du Bénin ? » 

L’effet des réformes sera d’autant plus grand qu’elles sont construites sur trois piliers conceptuels liés que sont : (a) le renforcement de capacités des structures et du personnel ; (b) la production des connaissances ; et (c) l’innovation scientifique et technologique. Nous proposons quelques actions (a - s), qui pourraient rendre plus visibles la recherche au Bénin.

Réaffirmer la vision, les objectifs de la recherche comme levier du développement

a- En République du Bénin, la recherche en science, technologie et innovation, est conçue, organisée et mise en œuvre pour servir de levier au développement économique, social, politique et culturel. Quelle soit fondamentale ou appliquée, la recherche doit contribuer à la résolution des problèmes de développement aux plans local, départemental et national. La recherche scientifique et technique relève de la souveraineté nationale.

Les objectifs et les programmes de recherche sont définis et formulés en fonction des problèmes prioritaires de chaque secteur de la vie nationale, selon une approche pluridisciplinaire et multisectorielle. Les pôles de développement, définis par le Gouvernement, offrent l’opportunité de rendre visible les activités de recherche et contribuer à une plus value dans notre marche vers l’émergence.

Réaffirmer l’engagement de l’Etat à soutenir le sous secteur de la recherche

b - L’Etat dégage et mobilise les ressources nécessaires au financement des activités de recherche. Il accorde à la recherche et aux chercheurs une attention particulière en prenant des mesures appropriées sur les plans juridique, fiscal, social, académique.

L’Etat s’assure que la coopération scientifique et technique avec le secteur privé et celle internationale est organisée et développée en fonction des priorités nationales. Ainsi les programmes, projets et activités de recherche seront élaborés en fonction des objectifs prioritaires des principaux domaines de développement du Bénin, dans le respect de la souveraineté nationale et des textes en vigueur.

Renforcer le cadre législatif et juridique et le fonctionnement des structures de recherche

La clarification des missions et rôles, qui évite les conflits d’attributions, corrige les insuffisances de système de recherche et favorise son adéquation aux besoins de développement du pays, est indispensable. Les actions proposées sont :

c - l’adoption d’une loi spécifique pour la recherche en STI, différente de celle portant orientation de l’éducation nationale ;

d - la révision du décret portant création du CNRST (e.g. organe qui devrait être sous l’Autorité du Président de la République, renforcement des attributions, création et dynamisation des conseils sectoriels, etc.);

e - la nomination d’un Conseiller Spécial en STI auprès du Chef de l’Etat;

f - la constitution d’un groupe de lobbying des parlementaires en STI ;

g - l’actualisation d’un nouveau document de Politique Nationale et Grands Axes de la Recherche Scientifique et Technologique au Bénin ;

h - la validation et l’adoption du Code d’Ethique de la Recherche Scientifique et Technologique ;

i - la validation et l’adoption du projet de décret portant création du Fonds National de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique (FNRSIT) ;

j - la validation et l’adoption du projet de décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence Béninoise de Valorisation de la  Recherche et de l’Innovation Technologique  (ABeVRIT) ;

k - la validation et l’adoption du nouveau décret portant statuts particuliers des chercheurs, à l’instar de ceux des enseignants du supérieur ;

l - la restructuration des structures de recherche sous tutelle du MESRS (en      particulier le CBRST, la DNRST) ;

m - la mise en œuvre d’un programme de renforcement de la formation de          chercheurs, d’appui aux écoles de formation doctorale et le recrutement du personnel de Recherche ;

n - le renforcement des capacités du personnel et la création d’un cadre incitatif du personnel de Recherche en STI.

Renforcer la production des connaissances scientifiques et technologiques pour le développement

La production des connaissances en science, technologie et innovation sera favorisée par :

o - la validation des programmes et projets de recherche prioritaires à financer par le Bénin en concordance avec les pôles de développement ;

p - la garantie des dotations financières pour le fonctionnement et l’investissement dans les  structures de recherche ;

q - la bonne gestion des structures de recherche en relation avec leurs attributions (e.g. gestion administrative, gestion financière, relations humaines, synergie avec les ambitions nationales ; obligation de résultats et de compte rendu, etc.) ;

r - la bonne animation scientifique des structures de recherche en fonction des priorités du pays ;

s - le renforcement des infrastructures, équipements et matériels des structures de recherche.


Agenda & Communiqués
  • Calendrier scolaire 2013-2014

                   Arrêté interministeriel


    Conformément à l'arrêté interministeriel ANNEE 2013 N° 390/MESFTPRIJ/MEMP/DC/SGM/DESG/IGPM/DET/DAFoP/ DEP/DEM/DEP/DEPEMP/SA, du 17 septembre 2013, dans tous les établissements publics et privés des enseignements maternels, primaire, secondaire général, technique et de la formation professionnelle, le calendrier scolaire 2013- 2014 est fixé comme suit:

    • Premier trimestre : Du jeudi 03 octobre 2013 au vendredi 20 décembre 2013 après les cours de
      l'après-midi (11 semaines 02 jours)
    • Congé de fin de trimestre : Du vendredi 20 décembre 2013 après les cours de l'après-midi au dimanche
      05 janvier 2014 inclus (16 jours).
    • Deuxième trimestre :Du lundi 06 janvier 2014 au vendredi11 avril 2014 après les cours de
      l'après-midi ( 13 semaines).
    • Congé de détente : Du vendredi 21 février 2014 après les cours de l'après-midi au dimanche 02 mars
      2014 inclus (09 jours) .
    • Congé de fin de trimestre : Du vendredi Il avril 2014 après les cours de l'après-midi au mercredi23 avril
      2014 inclus (12 jours).
    • Troisième trimestre : Dujeudi 24 avril 2014 au vendredi 18 juillet 2014 après les cours de l'après-midi
      (12 semaines).      

    Les grandes vacances sont fixées au vendredi 18 juillet 2014 après les cours de
    l'après-midi. Elles prennent fin le dimanche 28 septembre 2014.

    Les activités pédagogiques reprennent dans tous les établissements scolaires le
    lundi 29 septembre 2014.

    Le présent calendrier est valable autant pour les établissements publics que privés
    des enseignements maternel, primaire, secondaire général, technique et professionnel. Le calendrier des établissements techniques agricoles sera fixé par un autre arrêté.

    Fetes et jours fériés de l'année


    Tous les établissements publics et privés vaqueront les jours de fête et jours fériés ci-après

    • Fête de la Toussaint: Vendredi 1er novembre 2013
    • Fête des Religions traditionnelles: Vendredi 10 janvier 2014
    • Lundi de Pâques: Lundi 21 avril 2014 
    • Fête du Travail : Jeudi 1 mai 2014          
    • Fête de l’Ascension : Jeudi 29 mai 2014         
    • Lundi de Pentecôte : Lundi 09 juin 2014

    Ils vaqueront également les jours déclarés fériés par le Ministre du Travail et de la Fonction Publique.

    Télécharger le calendrier scolaire 2013-2014.pdf

     

     SI/DIP/MESFTPRIJ

     
  • COMMUNIQUE

    Dans le cadre  du  programme  de  formation de  reconversion  professionnelle au titre  de l'exercice 2013, le Ministère de l'Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l' Insertion  des Jeunes (MESFTPRIJ) procedera  à une formation qualifiante, de jeunes agées de plus de 17 ans et ayant au moins le niveau de la classe de troisième .

     
  • Calendrier scolaire 2010-2011

    Arrêté interministeriel

     
  • 03 Mai 2011 : Revue sectorielle

    1ère revue du secteur de l’éducation de l’an 2011, prevu du Mardi 03 Mai au Jeudi 05 Mai 2011. Rencontre preparatoire de la revue entre gouvernement et PTF du secteur prévu pour le lundi 02 Mai.