GESTION / PILOTAGE

Par ordonnance n° 72-73 du 16 octobre 1973 et la loi n° 99-014 du 12 avril 2000, le Bénin a créé un cadre institutionnel du Système Statistique National. Les organes du Conseil National de la Statistique : l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE) qui joue le rôle du secrétariat permanent du Conseil National de la Statistique (CNS) et des structures statistiques des ministères et des départements.
Aussi, le Bénin s’est-il également doté depuis 2008, d’une stratégie nationale de développement de la statistique, pour permettre à l’opinion tant nationale qu’internationale d’apprécier, sur une base objective, les progrès dans tous les acteurs économiques. Cette stratégie vise, entre autres objectifs, la production des statistiques fiables couvrant tous les secteurs d’activités d’une part et d’autre part la meilleure coordination statistique.
En application de cette stratégie, le Ministère de l’enseignement supérieur te de la recherche scientifique a pris l’engagement en 2009, d’élaborer et de publier la 1ère édition de l’annuaire statistiques pour l’année académique 2007-2008. Voici la deuxième expérience renouant avec les normes afin de mettre à la disposition des partenaires du système éducatif de façon régulière, les données chiffrées sur l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. La parution de la 2ème édition de l’annuaire statistique qui porte sur l’année académique 2008-2009, est la preuve de la bonne direction.
Par rapport à l’édition précédente, celle-ci offre des données actualisées sur les universités nationales, les universités privées et les centres privés d’enseignement supérieur, la recherche scientifique et technologiques, l’administration centrale et les organismes sous tutelle. Elle est le fruit d’un processus participatif ayant impliqué plusieurs acteurs du sous secteur.

cf. Annuaire Statistique Année Académique 2008 – 2009
cf. Recueil de données statistiques sur les établissements publics et privés de l’enseignement supérieur

I. IDENTIFICATION DU PARTENAIRE
1. Dénomination de l’organisme/institution

Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA/JOCV Bénin)
2. Catégorie
Coopération bilatérale
3. Statut juridique
Agence
4. Coordonnées du siège au Bénin
Adresse : Lot 628 Parcelle G, Quartier Djomèhountin, 12ème arrondissement, Cotonou
Téléphone (s) : (229) 21 30 99 07 – 21 30 99 08 -21 30 02 79
Fax : (229) 21 30 99 06  E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
5. Coordonnées du siège International
Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA)
1-6Th Floor, Nibancho Center Building 5-25, Niban-cho, Chiyoda-ku, Tokyo 102-8012 Japon
Tél (0081) 03 5226 6660~63   Adresse URL : http://www.jica.go.jp
6. Cadre juridique du Partenariat avec le Bénin
Accord de siège
7. Responsable national
Mme YAMAMOTO Rumiko, Représentante Résidente
8. Missions de l’Organisme/Institution
Faire avancer la coopération internationale par le partage des connaissances et des expériences et œuvrer pour construire un monde de paix et de prospérité


9. Objectifs

-Répondre aux questions prioritaires de portée mondiale dont le changement climatique, l’eau, l’alimentation, l’énergie, les maladies infectieuses et le financement ;

-Poursuivre un effort soutenu pour réduire la pauvreté grâce à une croissance globale équitable ;

-Renforcer les politiques, les institutions, les organisations et les ressources humaines en tant que bases du développement

-Protéger les personnes contre les menaces et construire des sociétés où chacun puisse vivre avec dignité


10. JICA/JOCV Bénin ne dispose pas d’antennes à l’intérieur du pays





II.  FINANCEMENT ET INTERVENTIONS DANS LE SECTEUR EDUCATION


11. Sources de financement

-        Etat            - Coopération bilatérale


12. Sous forme de :

Budget d’Etat


13. Mode de financement de ses interventions

Dons


14. Zone(s) d’intervention

Nationale


Les zones sont déterminées par le Ministère des Enseignements Maternel et Primaire pour les cas de projets de construction de salles de classes dans les écoles primaires. De la phase I à la phase IV, des salles de classes ont été construites dans les douze départements : Atacora, Donga, Atlantique, Littoral, Borgou, Alibori, Mono, Couffo, Ouémé, Plateau, Zou, Collines.


15. Groupes cibles

-       Enfants                 - Adolescents               -  Adultes

-       Les enseignants   -  l’administration


16. Sous secteur(s) d’intervention

Education formelle

-        Enseignement primaire    -  Enseignement secondaire


17. Participation Campagne de sensibilisation

- Tous les enfants à l’école


18. Mode d’intervention

-        Appui Technique (envoi de volontaires, stages au Japon ou en pays tiers.)

-        Appui financier (sous forme de projets de construction)


19. Financement des interventions

-        Appuis Projets


20. Pour accéder au financement et/ou à l’appui technique de

JICA/JOCV Bénin:

Requête


  1. II. DONNEES PAR PROJET

Projet 1

A. IDENTIFICATION DU PROJET

  1. 1. Dénomination du Projet :

Projet de construction de salles de classes en République du Bénin, Phase I

2. Description du Projet

Construction des salles de classe dans les zones où le besoin se fait le plus sentir et en fonction des priorités du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire pour améliorer l’accès des enfants à l’école.


  1. 3. Structure d’Exécution du Projet :

-Direction de la Programmation et de la Prospective

-Direction des Infrastructures, des Equipements et de la Maintenance


  1. 4. Sous-secteur de développement :

-       Enseignement primaire


  1. 5. Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif


1996




B. STRUCTURE DE FINANCEMENT DU PROJET

  1. 6. Coût global Prévisionnel du Projet : 2 826 000 000 F CFA


  1. 7. Nature de Financement du Projet (Don/Prêt) : Don


  1. 8. Montant du Don : 2 826 000 000 F CFA


  1. 9. Montant du Prêt :


10. Schéma de Financement

Source de Financement/bailleurs

Code  projet bailleur

Montant prévisionnel

Montant engagement

Prêt

Don

Prêt

Don
















C. BENEFICIAIRES

11. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

-      

-      

12. Groupes cibles

-       Enfants

-       Autres : Les enseignants, l’administration

Projet 2

A. IDENTIFICATION DU PROJET

13.Dénomination du Projet :

Projet de construction de salles de classes en République du Bénin, Phase II

  1. 14. Description du Projet

Construction des salles de classe dans les zones où le besoin se fait le plus sentir et en fonction des priorités du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire pour améliorer l’accès des enfants à l’école.


15.Structure d’Exécution du Projet :

- Direction de la Programmation et de la Prospective

- Direction des Infrastructures, des Equipements et de la Maintenance


16. Sous-secteur de développement :

-        Enseignement primaire



17.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif


1997


1999



B. STRUCTURE DE FINANCEMENT DU PROJET

18. Coût global Prévisionnel du Projet : 7 281 000 000 F CFA


19. Nature de Financement du Projet (Don/Prêt) : Don


20. Montant du Don : 7 281 000 000 F CFA


21. Montant du Prêt :


22. Schéma de Financement

Source de Financement/bailleurs

Code  projet bailleur

Montant prévisionnel

Montant engagement

Prêt

Don

Prêt

Don















C. BENEFICIAIRES

23. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

24. Groupes cibles

-       Enfants

-       Autres : Les enseignants,  l’administration


Projet 3

A. IDENTIFICATION DU PROJET

25.Dénomination du Projet :

Projet de construction de salles de classes en République du Bénin, Phase III

  1. 26. Description du Projet

- Construction des salles de classe dans les zones où le besoin se fait le plus sentir et en fonction des priorités du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire pour améliorer l’accès des enfants à l’école,

- Appui technique pour sensibiliser les communautés à un meilleur entretien et une bonne gestion des écoles construites (Mise en place de comités de Maintenance et d'entretien),

- Initiation des activités de Santé Scolaire dans certaines écoles ciblent.


27.Structure d’Exécution du Projet :

- Direction de la Programmation et de la Prospective

- Direction des Infrastructures, des Equipements et de la Maintenance


28. Sous-secteur de développement :

-        Enseignement primaire

29.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif


2003


2005



B. STRUCTURE DE FINANCEMENT DU PROJET

30. Coût global Prévisionnel du Projet : 4 648 500 000 F CFA


31. Nature de Financement du Projet (Don/Prêt) : Don


32. Montant du Don : 4 648 500 000 F CFA


33. Montant du Prêt :


34. Schéma de Financement

Source de Financement/bailleurs

Code  projet bailleur

Montant prévisionnel

Montant engagement

Prêt

Don

Prêt

Don















C. BENEFICIAIRES

35. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

-      

-      

36. Groupes cibles


-       Enfants


Autres: Les enseignants, l’administration





Projet 4

A. IDENTIFICATION DU PROJET

37.Dénomination du Projet :

Projet de construction de salles de classes en République du Bénin, Phase IV

  1. 38. Description du Projet

- Construction des salles de classe dans les zones où le besoin se fait le plus sentir et en fonction des priorités du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire pour améliorer l’accès des enfants à l’école,

- Appui technique pour sensibiliser les communautés à un meilleur entretien et une bonne gestion des écoles construites (Mise en place de comités de Maintenance et d'entretien),

- Initiation des activités de Santé Scolaire dans certaines écoles ciblent.


39.Structure d’Exécution du Projet :

- Direction pour la Décentralisation dans l’Education et de la Coopération

- Direction de la Programmation et de la Prospective

- Direction des Infrastructures, des Equipements et de la Maintenance


40. Sous-secteur de développement :

-       Enseignement primaire



41.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif

Décembre 2007

2008

2010



B. STRUCTURE DE FINANCEMENT DU PROJET

42. Coût global Prévisionnel du Projet : 4 120 000 000 F CFA


43. Nature de Financement du Projet (Don/Prêt) : Don


44. Montant du Don : 4 120 000 000 F CFA


45. Montant du Prêt :


46. Schéma de Financement

Source de Financement/bailleurs

Code  projet bailleur

Montant prévisionnel

Montant engagement

Prêt

Don

Prêt

Don















C. BENEFICIAIRES

47. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

-      

-      

48. Groupes cibles

-       Enfants

-       Autres: Les enseignants, l’administration


Projet 5

A. IDENTIFICATION DU PROJET

49.Dénomination du Projet :

Activités des volontaires japonais dans le domaine de la Santé Scolaire

  1. 50. Description du Projet :

-       Envoi de volontaires japonais dans les circonscriptions scolaires pour des activités de sensibilisation sur l’hygiène et la santé à l’école (lavage des mains, propreté vestimentaire, propreté environnementale).


51.Structure d’Exécution du Projet :

- Direction pour la Décentralisation dans l’Education et de la Coopération

- Direction de la Promotion de la Scolarisation

- Circonscription Scolaire


52. Sous-secteur de développement :

-       Enseignement primaire



53.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif


2005




Projet 6

A. IDENTIFICATION DU PROJET

54.Dénomination du Projet :

Activités des volontaires japonais dans le domaine des Mathématiques et des Sciences

  1. 55. Description du Projet :

- Affectation de volontaires japonais en mathématiques et en Sciences à la Direction de l’Enseignement Secondaire et à l’Ecole Normale Supérieure (à partir de 2010)

- Formations au Japon ou en pays tiers

56.Structure d’Exécution du Projet :

-       Direction de l’Enseignement Secondaire

57. Sous-secteur de développement :

-       Enseignement secondaire



58.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif


2005





C. BENEFICIAIRES

59. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

-      

-      

60. Groupes cibles


-       Adolescents

-        Adultes





Projet 7

A. IDENTIFICATION DU PROJET

61.Dénomination du Projet :

Stages de formation au Japon ou en pays tiers

  1. 62. Description du Projet

1) Stages au Japon

- « Secondary Education Development »

- « School Health »

- « INSET Management for Francophone countries in Africa »

- Etude sur l’Amélioration du Cours de Formation des Enseignants d’Afrique Francophone

- Formation Professionnelle pour l’emploi

- Training Program for Young Leaders for African Countries (French)/Education (Primary Level)

- Administration de l’enseignement pour les pays francophones d’Afrique


2) Stages au Kenya

-  ASEI/PDSI Approach for Africa (Observation of ASEI/PDSI)


3) Stages au Sénégal

- Formation  Professionnelle et Technique pour les Pays Africains (Maintenance de systèmes mécaniques - Réalisation d'appareils Electroniques)

63.Structure d’Exécution du Projet :

- Direction pour la Décentralisation dans l’Education et de la Coopération

- Direction de l’Enseignement Secondaire

- Direction de l’Inspection Pédagogique

64. Sous-secteur de développement :

-       Enseignement primaire

-       Enseignement secondaire

-        Enseignement professionnel


65.Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif







C. BENEFICIAIRES

66. Structure(s) Bénéficiaire(s)

-      

-      

67. Groupes cibles


-        Adultes





  1. D. BILAN DES REALISATIONS

68. Liste des actions/activités du projet

Action/

activité

Type d’Investissement*

(Cf page suivante)

Réalisé ou en prévision ?

Si réalisé,

Année de réalisation

Montant engagé

Commune Bénéficiaire

1. Ex : Construction d’une école

Construction

Réalisé

2008

5.000.000

Lalo (village X)



















ETC.














*Type d’investissement :

1. Construction

2. Réhabilitation/réfection

3. Equipement (manuels, livres de bibliothèques et parascolaire, fournitures scolaires, matériels didactiques etc.)

4. Maintenance

5. Information, éducation, sensibilisation

6. Formation initiale

7. Formation continue

8. Appui technique

9 .Autres, à préciser : _____________________



.

  1. I. IDENTIFICATION  DU  PARTENAIRE

1. Dénomination de l’organisme/institution
Organisation des Nations pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO)

2. Catégorie
Organisation  Internationale

3. Statut juridique
Agence spécialisée des Nations Unies

4. Coordonnées du siège au Bénin
Adresse : Antenne /UNESCO/Cotonou, Immeuble/KODEIH, 3ème étage,
Téléphone (s) : 00229.21.14.42.97
Fax :00229.21.31.85.13
C/O PNUD :01 PB 506 COTONOU. BENIN
E-mail :    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

5. Coordonnées du siège International
UNESCO/Paris 7, place de Fontenoy, 75352 PARIS 07 SP, France

Le cadre juridique du Partenariat avec le Bénin
Accord de siège

6. Responsable national
Madame Elizabeth MOUNDO, Directrice Multi pays du Bureau de l’UNESCO/Accra.
Contact :Antenne/UNESCO/Cotonou :Kouamé.Boye KOBENAN

7. Missions
L’Organisation se propose de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples.

8. Objectifs

L’Organisation :
a) favorise la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image ;

b) imprime une impulsion vigoureuse à l’éducation populaire et à la diffusion de la culture :
en collaborant avec les États membres qui le désirent pour les aider à développer leur action éducatrice ;
en instituant la collaboration des nations afin de réaliser graduellement l’idéal d’une chance égale d’éducation pour tous, sans distinction de race, de sexe ni d’aucune condition économique ou sociale ;
en suggérant des méthodes d’éducation convenables pour préparer les enfants du monde entier aux responsabilités de l’homme libre ;

c) aide au maintien, à l’avancement et à la diffusion du savoir :
en veillant à la conservation et protection du patrimoine universel de livres, d’œuvres d’art et d’autres monuments d’intérêt historique ou scientifique, et en recommandant aux peuples intéressés des conventions internationales à cet effet ;
en encourageant la coopération entre nations dans toutes les branches de l’activité intellectuelle, l’échange international de représentants de l’éducation, de la science et de la culture ainsi que celui de publications, d’œuvres d’art, de matériel de laboratoire et de toute documentation utile ;
en facilitant par des méthodes de coopération internationale appropriées l’accès de tous les peuples à ce que chacun d’eux publie.

2. Soucieuse d’assurer aux États membres de la présente Organisation l’indépendance, l’intégrité et la féconde diversité de leurs cultures et de leurs systèmes d’éducation, l’Organisation s’interdit d’intervenir en aucune matière relevant essentiellement de leur juridiction intérieure.

9. L’UNESCO  ne dispose pas d’antennes à l’intérieur du pays


II.  FINANCEMENT ET INTERVENTIONS DANS LE SECTEUR EDUCATION

10. Sources de  financement
      Etat

11. Sous forme de :
      Fonds

12. Mode de financement de ses interventions
      Appuis techniques et financiers

13. Zone(s) d’intervention
      Nationale

14. Groupes cibles

 -      Enfants
 -      Adolescents                                 -  Femmes
 -      Jeunes                                        - Personnes vulnérables (orphelins, Handicapés etc.)
 -      Adultes                                       - Association Institution

15. Sous secteur(s) d’intervention

* Education formelle

 -     Petite enfance                                -    Enseignement maternel
 -     Enseignement primaire                     -    Enseignement secondaire
 -     Enseignement supérieur                   -    Enseignement technique
 -     Enseignement professionnel              -    Recherche
 -     Education intégratrice (éducation spéciale)

* Education non formelle

-     Alphabétisation                        -      Alphabétisation Post Alphabétisation

16. Participation Campagne de sensibilisation
     Tous les enfants à l’école

17. Modes d’intervention

 -     Appui Technique
 -     Appui financier

18. Manière  de financer ses interventions
      Projets Autonomes

20. Pour accéder au financement et/ou à l’appui technique de l’organisme/institution

 -    Requête
 -    Lettre


III. BILAN DES REALISATIONS

22. Liste des actions/activités du projet

Action/

activité

Type d’Investissement*

(Cf page suivante)

Réalisé ou en prévision ?

Si réalisé,

Année de réalisation

Montant engagé

Commune Bénéficiaire

1. Ex : Construction d’une école

Construction

Réalisé

2008

5.000.000

Lalo (village X)



















ETC.












23. Problèmes rencontrés dans ces réalisations et mécanismes de solutions mis en place

Réalisations

Problèmes/contraintes

Solutions







Les leçons tirées  de ces réalisations et  les bonnes pratiques


*Type d’investissement :

1. Construction
2. Réhabilitation/réfection
3. Equipement (manuels, livres de bibliothèques et parascolaire, fournitures scolaires, matériels didactiques etc.)
4. Maintenance
5. Information, éducation, sensibilisation
6. Formation initiale
7. Formation continue
8. Appui technique








Dénomination Statut juridique Siège National Représentant / Dir. Résident Sous Secteurs d’Intervention Zones d’intervention Groupes cibles

Aide et Action International

(fiche descriptive)

ONG Internationale c/1066 Imm.Hountondji Cadjèhoun
08 BP: 954 tri postal Cot Tél.: 21 30 65 11/28 21 30 65 34
Fax: 21 30 65 06
E-mail:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mme TEHOU ADJAGBONI Berthe C. A. -Petite enfance - Enseignement maternel - Enseignement primaire -   Enseignement professionnel
- Alphabétisation
- Alphabétisation Post Alphabétisation
- Centre du non formel
Boukoumbé, Cobly, Ouaké, Djougou, Nikki, Bembérékè, Kpomassè, Allada, Toffo, Zè, Ouidah et Tori-bossito ; Sô-Ava - Enfants
- Adolescents
- Adultes
- Femmes
- Jeunes

BØRNEfonden BENIN

(fiche descriptive)

ONG Internationale BØRNEfonden BENIN Gbégamey
08 B.P : 0630 Cotonou BENIN
Tél: +229 21 30 84 99
E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ingrid POULSEN - Petite enfance - Enseignement maternel - Enseignement primaire - Enseignement secondaire - Enseignement professionnel -Alphabétisation -Alphabétisation Post Alphabétisation
Houéyogbé,
Grand Popo,
Comé,
Athiémé,
Bopa, Zakpota,
Djidja,
Agbangnizoun,
Glazoué,
Savalou,
Bantè,
Bassila,
Copargo,
Ouaké, Dangbo
et bientôt Bonou
- Enfants
- Adolescents
- Adultes
- Femmes
-  Jeunes
- Association

CARE International Bénin

(fiche descriptive)

ONG Internationale

06BP :1153Cotonou
Lot 51 Pâte d’Oie
Tél :  21304400/21309009
Fax : 21309010
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rotimy DJOSSAYA Enseignement primaire -Territoire National -Par endroit ( Kalalé, Gogounou) - Enfants
- Adultes
- Femmes
- Personnes vulnérables (orphelins, Handicapés etc.)

Helvetas Swiss Intercooperation

(fiche descriptive)

ONG Internationale 08BP1105 CTP Cotonou Bureau: Haie Vive. Lot A21
Tél : 21 30 21 99
Fax : 21 30 21 65
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Barnabé ZINSOU, DAF - Alphabétisation Post Alphabétisation - Centre du non formel -          Autres : formation professionnelle qualifiantes et diplomate (vision CQM) AFP: Matéri, Tanguiéta, Kouandé, Péhunco, Kérou, Banikoara PAEFE: Bèmbèrèke, Kalalè, Ndali, Nikki, Pèrèrè, Sinendé, Tchaourou -Adolescents
-Adultes
-Femmes
-Association
-Jeunes

Plan Bénin

(fiche descriptive)

ONG Internationale C /647 Rue 395 Aupiais Cadjèhoun Cotonou
08 BP 699 Cotonou
Tel: 21 30 39 51 / 21306497 Fax : 21 30 54 42 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.plan-international.org
Bell’Aube HOUINATO - Petite enfance - Enseignement maternel
-  Enseignement primaire -Enseignement secondaire -Recherche
Territoire National avec une concentration dans les départements du Couffo, de l’Atacora et dans le Zou(nouveau) pour certaines interventions. -Enfants
-Adolescent
-Femmes
-Association/ Institution
-Jeunes
-Personnes vulnérables
(orphelins, Handicapés etc.)
-Autres :
-Communautés

Right To Play Bénin

(fiche descriptive)

ONG Internationale C/2127H  Mènontin, Maison AHIMAKIN Honoré Théodore 01 BP 5353 Cotonou
Tél: 2138 08 33  
Marie Josephine KORA THAMA - Enfants - Femmes - Jeunes - Personnes Vulnérables (orphelins, Handicapés etc.) Allada, Zè, Ouidah, Kpomassè, Porto-Novo, Cotonou, Calavi, Ouidah - Petite enfance - Enseignement maternel -Enseignement primaire

Swisscontact Bénin

(fiche descriptive)

Fondation Internationale 08BP1117 TP Cotonou
Tél: 21.38.34.19
Fax: 21.38.34.19 E-mail:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tania HAÏDARA -Enseignement professionnel -Alphabétisation Territoire National - Adolescents - Adultes -Femmes -Association -Jeunes

World Education (Bénin)

(fiche descriptive)

ONG Internationale Carrefour COTEB,
B.P. 811, Parakou
Tél: 23-61-01-89
Fax: 23-61-10-65
E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Alain T. MILLER -Enseignement primaire - Enseignement secondaire - Recherche - Centre du non formel Tous les départements - Enfants - Adolescents - Adultes - Femmes - Jeunes - Association - Personnes vulnérables (orphelins, Handicapés etc.)
I. IIDENTIFICATION DU PARTENAIRE

1. Dénomination de l’organisme/institution
Programme Alimentaire Mondial (PAM)

2. Catégorie
Coopération multilatérale

3. Statut juridique
Agence  des Nations Unies

4. Coordonnées du siège au Bénin
Adresse : 01 BP 506 Cotonou, Bénin
Téléphone (s) : +229 21 31 48 92
Fax : +229 21 31 55 03
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site web : www.snubenin.org

5. Coordonnées du siège International
Adresse : Via Cesare Giulio, 68/70 – 00148 Rome, Italie
Téléphone (s) : +39-06-65131
Fax : +39-06-6590632
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site web: www.wfp.org

6. Cadre juridique du Partenariat avec le Bénin
Accord de siège

7. Responsable national
Jacques ROY

8. Missions de l’Organisme/Institution
Eliminer la faim et la pauvreté dans le monde

9. Objectifs
Cinq Objectifs Stratégiques :

  1. sauver des vies et protéger les moyens de subsistance dans les situations d'urgence;
  2. prévenir la faim aiguë et investir dans la préparation aux catastrophes et l'atténuation de leurs effets;
  3. remettre sur pied les communautés et reconstituer leurs moyens de subsistance après un conflit ou une catastrophe ou dans les périodes de transition;
  4. réduire la faim chronique et la dénutrition;
  5. renforcer la capacité des pays de lutter contre la faim, notamment grâce à une stratégie de transfert des responsabilités et aux achats locaux.

10. Programme Alimentaire Mondial (PAM) ne dispose pas d’antennes à l’intérieur du pays.


II. FINANCEMENT ET INTERVENTIONS DANS LE SECTEUR EDUCATION

11. Zone(s) d’intervention

- Tous les départements pour le volet Assistance aux groupes vulnérables

-  35 communes bénéficiaires de cantines scolaires du PAM
Les 35 communes bénéficiaires de cantines scolaires du PAM

Alibori : Karimama, Malanville, Banikoara, Kandi, Ségbana, Gogounou

Borgou: Sinendé, Bembereke, Kalalé, Nikki, N’dali, Pèrèrè

Atacora: Cobly, Matéri, Tanguiéta, Boucoumbé, Toucountouna, Kèrou, Kouandé, Péhunco

Donga: Copargo

Atlantique: So-Ava

Couffo: Toviklin - Mono: Bopa

Ouémé: Adjohoun, Aguégués, Dangbo

Plateau: Adja-Ouèrè, Pobè ,Sakété

Zou : Agbangnizoun, Djidja, Ouinhi, Zakpota, Zogbodomey

12. Groupes cibles
-       Enfants                      -   Adolescents

-        Personnes vulnérables (orphelins, Handicapés etc.)

13. Sous secteur(s) d’intervention

* Education formelle

-        Enseignement primaire

* Education non formelle

-       Centre du non formel

14. Participations Campagnes de sensibilisation

- Apprendre sans peur

-  Tous les enfants à l’école

15. Mode d’intervention de l’organisme/institution

-    Appui Technique (Avec quelques précisions au besoin.)

-    Renforcement de capacité en matière de gestion de projet d’alimentation

-   Appui financier

16. Sources de financement

Contributions volontaires des donateurs (Bilatéraux, Multilatéraux,
institutions/ Organismes, Entreprises privées)

17. Formes de réception
Dons

18.  Mode de financement de ses interventions

-  Dons

-  Subventions

19. Manières de financer ses interventions

-         Appuis Projets

-         Projets Autonomes

20. Pour  accéder au financement et/ou à l’appui technique du PAM
Requête


III. DONNEES PAR PROJET

A. IDENTIFICATION DU PROJET

  1. 1. Dénomination du Projet : Promotion de l’Education Formelle et Non Formelle des Enfants et des Jeunes


2. Description du Projet :

Objectifs

Objectif à long terme

Le projet contribuera au développement des politiques nationales visant à réduire la pauvreté, l’insécurité alimentaire, et la disparité de scolarisation entre filles et garçons en assurant un accès équitable à l’éducation de base, à la formation et à la protection sociale.

Objectifs immédiats

Dans les communes où le taux de scolarisation est faible et l’écart entre filles et garçons important, les objectifs immédiats seront les suivants:

  1. accroître le nombre d’inscriptions scolaires;
  2. encourager la rétention scolaire;
  3. améliorer l’assiduité et les résultats;
  4. dans le secteur social, renforcer les structures d’accueil des enfants et des jeunes en danger ou en difficulté pour leur garantir une éducation non formelle ou une formation professionnelle;
    1. promouvoir la participation effective des collectivités locales et des parents à la gestion des activités liées à la scolarisation des enfants.

Mise en œuvre

 Dans les écoles primaires publiques sélectionnées, le PAM fournit un complément alimentaire aux élèves,    qui est servi sous forme de repas à la cantine et qui encouragera les parents à inscrire leurs enfants dans le  système éducatif et à les y maintenir. Pour les internats de l’enseignement primaire et secondaire, les centres de formations professionnelles et les centres sociaux retenus dans le cadre du projet, l’aide du PAM constitue un appui matériel permettant à ces institutions de fournir des repas réguliers aux enfants, de diversifier les menus et de fonctionner pendant toute l’année scolaire en garantissant une formation de qualité.

La mise en œuvre du projet est fondée sur le partenariat et la participation effective des communautés bénéficiaires, des parents, et des représentants des ministères techniques au niveau des communes. Cette participation est une condition essentielle à la réussite du projet.

Suivi & evaluation

Le suivi-évaluation est basé sur les indicateurs définis dans le cadre logique du projet.

 -          visites conjointes de terrain avec les partenaires du gouvernement
 -          collecte d’informations sur la base d’outils développés en tenant compte des indicateurs
 -          revues périodiques
 -          évaluation

  1. 3. Structure d’Exécution du Projet :

 - Direction National des Projets PAM (DN-PAM) du Ministère de la Prospective, du Développement, de l’Evaluation des Politiques Publiques et de la Coordination de l’Action Gouvernementale (MPDEPP-CAG)

 - Direction de la Promotion de la Scolarisation (DPS) du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP)


  1. 4. Sous-secteur de développement :

-          Enseignement primaire


  1. 5. Dates

Signature

Démarrage

Achèvement Prévu

Achèvement Effectif

13 juillet 2004

Juillet 2004

Juin 2009

Juin 2010

B. STRUCTURE DE FINANCEMENT DU PROJET

  1. 6. Coût global Prévisionnel du Projet : 16 500 571 $ US


  1. 7. Nature de Financement du Projet (Don/Prêt) : Don


  1. 8. Montant du Don : 22 938 932 $ US


  1. Montant du Prêt :



C. BENEFICIAIRES

 Enfants et adolescents des écoles primaires publiques assistées :

 Les groupes cibles visés par le projet sont les enfants et les adolescents issus de milieux pauvres et des  régions les plus défavorisées de par leur niveau de scolarisation.

10. Structure(s) Bénéficiaire(s)

 -       Ecoles

 -       Centres d’encadrement des orphelins

 -       Centres de formation pour jeunes filles


11. Groupes cibles


 -        Enfants
 -        Adolescents
 -        Personnes vulnérables (orphelins, Handicapés
            etc.)



-


  1. D. BILAN DES REALISATIONS

  1. 1. Liste des actions/activités du projet

Action/

activité

Type d’Investissement*

(Cf page suivante)

Assistance alimentaire

Réalisé ou en prévision ?

Si réalisé,

Année de réalisation

Montant engagé

Commune Bénéficiaire

1. Cantines Scolaires

Approvisionnement en vivres

Réalisé

2004-2010


400 écoles bénéficiaires dans 35 communes

  1. Assistance aux groupes vulnérables

Approvisionnement en vivres

Réalisé

2004-2010


256 centres de prise en charge des jeunes défavorisés







ETC.












  1. 2. Problèmes rencontrés dans ces réalisations et mécanismes de solutions mis en place

Réalisations

Problèmes/contraintes

Solutions




En raison de la complexité des indicateurs,  les effets directs du projet ne sont pas dissociables des effets d’autres projets auprès des écoles et des communautaires partenaires et bénéficiaires.

Exploitation des statistiques du MEMP pour les indicateurs concernés




Faible engagement des communautés bénéficiaires et de inaccessibilité des structures en toute saison.

Sensibilisation des communautés bénéficiaires




Il a été supposé lors de la formulation du projet que tous les autres facteurs étaient déjà en place, ce qui n’était pas toujours le cas, entraînant des difficultés lors de la mise en œuvre de certaines activités (l’exemple d’absence de magasin pour le stockage des vivres est le plus souvent cité).

Mise à contribution des communautés bénéficiaires


La faible participation des femmes dans les comités de  gestion de cantine.

Sensibilisation / Formations


Insuffisance de suivi rapproché des activités sur le terrain (par les structures décentralisées des Ministères sectoriels)

Plaidoyer pour que le Gouvernement inscrive le suivi dans le budget des Ministères sectoriels


Difficulté d’accès à l’eau potable pour assurer la cuisine dans les écoles à cantine

Plaidoyer auprès des organismes finançant les adductions d’eau et les forages de puit







  1. 3. Les leçons tirées de ces réalisations et  les bonnes pratiques

 Leçons :

 -        Les communautés ont besoin de beaucoup d’accompagnement pour l’appropriation du projet
 -           L’implication des parents dans la gestion des cantines scolaire renforce le lien Ecole-Communauté

 -        Un suivi régulier de la gestion des cantines favorise l’atteinte optimale des objectifs

  Bonnes pratiques :

 -       Achats locaux de vivres
 -       Approvisionnement des écoles dans les délais
 -          Planification des distributions
 -          Suivi&Evaluation du projet

*Type d’investissement :

1. Construction
2. Réhabilitation/réfection
3. Equipement (manuels, livres de bibliothèques et parascolaire, fournitures scolaires, matériels didactiques etc.)
4. Maintenance
5. Information, éducation, sensibilisation
6. Formation initiale
7. Formation continue
8. Appui technique
9. Assistance Alimentaire





Agenda & Communiqués
  • Calendrier scolaire 2013-2014

                   Arrêté interministeriel


    Conformément à l'arrêté interministeriel ANNEE 2013 N° 390/MESFTPRIJ/MEMP/DC/SGM/DESG/IGPM/DET/DAFoP/ DEP/DEM/DEP/DEPEMP/SA, du 17 septembre 2013, dans tous les établissements publics et privés des enseignements maternels, primaire, secondaire général, technique et de la formation professionnelle, le calendrier scolaire 2013- 2014 est fixé comme suit:

    • Premier trimestre : Du jeudi 03 octobre 2013 au vendredi 20 décembre 2013 après les cours de
      l'après-midi (11 semaines 02 jours)
    • Congé de fin de trimestre : Du vendredi 20 décembre 2013 après les cours de l'après-midi au dimanche
      05 janvier 2014 inclus (16 jours).
    • Deuxième trimestre :Du lundi 06 janvier 2014 au vendredi11 avril 2014 après les cours de
      l'après-midi ( 13 semaines).
    • Congé de détente : Du vendredi 21 février 2014 après les cours de l'après-midi au dimanche 02 mars
      2014 inclus (09 jours) .
    • Congé de fin de trimestre : Du vendredi Il avril 2014 après les cours de l'après-midi au mercredi23 avril
      2014 inclus (12 jours).
    • Troisième trimestre : Dujeudi 24 avril 2014 au vendredi 18 juillet 2014 après les cours de l'après-midi
      (12 semaines).      

    Les grandes vacances sont fixées au vendredi 18 juillet 2014 après les cours de
    l'après-midi. Elles prennent fin le dimanche 28 septembre 2014.

    Les activités pédagogiques reprennent dans tous les établissements scolaires le
    lundi 29 septembre 2014.

    Le présent calendrier est valable autant pour les établissements publics que privés
    des enseignements maternel, primaire, secondaire général, technique et professionnel. Le calendrier des établissements techniques agricoles sera fixé par un autre arrêté.

    Fetes et jours fériés de l'année


    Tous les établissements publics et privés vaqueront les jours de fête et jours fériés ci-après

    • Fête de la Toussaint: Vendredi 1er novembre 2013
    • Fête des Religions traditionnelles: Vendredi 10 janvier 2014
    • Lundi de Pâques: Lundi 21 avril 2014 
    • Fête du Travail : Jeudi 1 mai 2014          
    • Fête de l’Ascension : Jeudi 29 mai 2014         
    • Lundi de Pentecôte : Lundi 09 juin 2014

    Ils vaqueront également les jours déclarés fériés par le Ministre du Travail et de la Fonction Publique.

    Télécharger le calendrier scolaire 2013-2014.pdf

     

     SI/DIP/MESFTPRIJ

     
  • COMMUNIQUE

    Dans le cadre  du  programme  de  formation de  reconversion  professionnelle au titre  de l'exercice 2013, le Ministère de l'Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l' Insertion  des Jeunes (MESFTPRIJ) procedera  à une formation qualifiante, de jeunes agées de plus de 17 ans et ayant au moins le niveau de la classe de troisième .

     
  • Calendrier scolaire 2010-2011

    Arrêté interministeriel

     
  • 03 Mai 2011 : Revue sectorielle

    1ère revue du secteur de l’éducation de l’an 2011, prevu du Mardi 03 Mai au Jeudi 05 Mai 2011. Rencontre preparatoire de la revue entre gouvernement et PTF du secteur prévu pour le lundi 02 Mai.